Auteur : Claire Garnier

Le coût de la vie dans le monde.

Le coût de la vie dans le monde en 2016

Selon le dernier rapport de The Economist Intelligence Unit, qui compare le coût de la vie dans 133 villes du monde depuis plus de 30 ans, Singapour remporte pour la 3ème année consécutive la palme de la ville la plus chère, suivie de près par Zurich et Hong Kong. On retrouve Paris à la 5ème place du classement, juste derrière Genève. La capitale britannique et les villes américaines de New York et Los Angeles font une percée dans le top 10, respectivement à la 6ème, 7ème et 8ème position, remplaçant Sydney, Melbourne et Oslo qui en sortent.

Michael Punke, représentant des États-Unis auprès de l'OMC, est aussi l'auteur de The Revenant.

L’auteur de The Revenant l’a écrit sur son temps libre

Si vous avez, comme un tiers des Français, déjà songé à écrire un livre mais n’avez pas encore franchi le pas, le parcours de Michael Punke pourrait bien vous encourager. En effet, l’auteur de The Revenant (le Revenant en VF) qui a inspiré le film du même nom est dans la « vraie vie » un représentant des États-Unis auprès de l’OMC, un métier pourtant bien éloigné de la création littéraire et du faste d’Hollywood.






Sue Klebold et son fils Dylan Klebold, co-auteur de la fusillade du lycée de Columbine en 1999.

Columbine : la mère d’un tueur brise le silence

Le 20 avril 1999, Eric Harris et Dylan Klebold entrent lourdement armés dans le lycée de Columbine, dans l’État du Colorado aux États-Unis. En moins d’une heure, ils tuent 12 étudiants, 1 professeur et blessent 24 autres personnes avant de mettre fin à leurs jours. Presque 17 ans après les faits, Sue Klebold, la mère de Dylan, revient sur la tragédie dans un livre : « A Mother’s Reckoning: Living in the aftermath of the Columbine tragedy ». Comment son fils, l’adolescent prometteur qu’elle a élevé avec amour a-t-il pu commettre une horreur pareille ? Comment en tant que mère, n’a-t-elle pas su déceler que quelque chose clochait ? Qu’aurait-elle pu faire autrement ?

À travers son récit, Sue Klebold n’a pas pour ambition de se dédouaner mais espère pouvoir aider des familles à reconnaitre ce qui lui a échappé : la détresse de son enfant. À une époque où les tueries de masse commises par des jeunes gens se multiplient, son témoignage offre un éclairage inédit et nous laisse avec le sentiment troublant que ça n’arrive pas qu’aux autres.






Réunion familiale pour le nouvel an chinois

Nouvel an chinois : migrations inversées, étrennes virtuelles…

D’après le calendrier lunaire chinois, nous sommes entrés le 8 février dans l’année du singe de feu. Le nouvel an lunaire, dans l’empire du milieu, est la fête la plus importante de l’année, entrainant le déplacement de centaines de millions de personnes pour rejoindre leur famille. Les plus jeunes se voient remettre des étrennes dans des enveloppes rouges qui portent chance, les maisons sont décorées et les explosions de pétards retentissent dans toute la Chine. Fortement empreint de tradition, le nouvel an a pourtant vu ces dernières années apparaitre de nouvelles tendances, étroitement liées à la modernisation du pays.






Armes à feu : pratique du tir en famille aux États-Unis

Armes à feu aux U.S.A. : le prix de la culture

Plus d’Américains sont morts par balle aux États-Unis depuis 1970 que sur les champs de bataille de toutes les guerres de l’histoire américaine : 1,45 millions contre 1,4 millions. Le nombre de morts par armes à feu, qui englobe les suicides, les meurtres et les accidents, s’élève actuellement à environ 92 par jour.

À chaque nouvelle tuerie de masse qui défraye la chronique, le débat est relancé entre « pro » et « anti » armes à feu. D’un coté, on soutient que la faute incombe au tireur, non au flingue et que « le seul moyen d’arrêter un méchant avec une arme, c’est un gentil avec une arme » (Wayne Lapierre). De l’autre, on rappelle qu’il n’y a pas de massacre à coups de couteau et qu’une meilleure régulation s’impose.

Mais les discussions sans fin entre les deux camps portent principalement sur des degrés de modification des lois en vigueur : pour ou contre le bannissement des fusils d’assaut ? la généralisation de la vérification des antécédents avant toute vente ? Rarement on entend dans le débat public des propositions visant à réformer le principe même du port d’armes à feu aux États-Unis, ancré profondément dans la culture américaine.






La socialisation à l'ère de tinder

L’amour à l’ère de Tinder

Les sites et applications de rencontres n’ont jamais été aussi populaires. Selon une étude Ifop pour Cam4 publiée en mai 2015, 40% des Français y ont déjà eu recours, c’est 2 fois plus qu’il y a 5 ans. Un essor qui coïncide avec l’emergence de la « hookup culture », que l’on peut traduire par « culture du coup d’un soir ». En effet, si seuls 22% des utilisateurs admettaient rechercher uniquement « des aventures sans lendemain » en 2012, cette proportion a presque doublé en 3 ans, atteignant 38% en 2015. Tinder, Happn, OkCupid… : les applications sur smartphone se multiplient et bouleversent les codes de la séduction.






Vaccins : de la désinformation à la défiance

Vaccins : quand la désinformation l’emporte sur le bon sens

Mark Zuckerberg a récemment déclenché l’ire des anti-vaccins après avoir posté une photo où on le voit avec sa fille dans la salle d’attente d’un médecin pour la faire vacciner. En France, la ministre de la santé Marisol Touraine vient de lancer un plan d’action pour la rénovation de la politique vaccinale afin de restaurer la confiance des Français. En effet, la couverture vaccinale des nourrissons âgés de 0 à 9 mois a chuté de 5% entre 2014 et 2015 et certains vaccins recommandés, notamment contre le HPV (papillomavirus) et la grippe, sont boudés.

Les causes de cette défiance ? Manque de clarté entre vaccins obligatoires et recommandés, gestion maladroite de certaines campagnes de vaccination, pénuries et surtout multiplication des polémiques concernant les risques pour la santé.






Prédictions Nesta pour l'année 2016 - Source Nesta - http://www.nesta.org.uk

Technologie : comment nos vies pourraient changer en 2016 (2/2)

Suite de l’article Technologie : comment nos vies pourraient changer en 2016 (1/2). Drones, imprimantes 3D, Airbnb et autres startups de l’économie collaborative : on a vu fleurir ces dernières années des innovations à la pointe de la technologie que l’on n’aurait pas pu imaginer il y a de cela une décennie à peine. Et ça ne va pas s’arrêter en 2016 !






Prédictions Nesta pour l'année 2016 - Source Nesta - http://www.nesta.org.uk

Technologie : comment nos vies pourraient changer en 2016 (1/2)

Drones, imprimantes 3D, Airbnb et autres startups de l’économie collaborative : on a vu fleurir ces dernières années des innovations à la pointe de la technologie que l’on n’aurait pas pu imaginer il y a de cela une décennie à peine. Et ça ne va pas s’arrêter en 2016 ! À l’approche du Consumer Electronic Show (CES), rendez-vous des férus de high-tech qui ouvrira ses portes le 6 janvier à Las Vegas et qui promet de faire la part belle aux voitures autonomes et objets connectés en tout genre (nous y reviendrons), voyons de plus près les innovations qui pourraient bouleverser nos modes de vie dès cette année.