Le caftan : tout savoir

Le caftan : tout savoir

Le Caftan (plus anciennement cafetan, kaftan, ou qaftan) est un vêtement qui fait son apparition dans plusieurs pays à travers le monde tout entier, mais on le retrouve majoritairement au Moyen-Orient, au Maghreb ainsi qu’en Asie Centrale. Plus anciennement dans l’Empire Moghol, la Perse, mais aussi dans quelques États indépendants d’Italie tels que la République de Venise, l’Empire Ottoman et l’Empire Omeyyade.

Qu’est-ce qu’un caftan ?

Le Caftan est une très grande variété de tuniques longues qui a fait son apparition à travers différentes époques. Les caftans ont tous un grand nombre de points communs : ils sont généralement longs et plutôt amples, leurs manches sont souvent longues ou bien mi-longues, leur coupe est droite ou légèrement croisée, il n’y a ni col ni capuche et la longue tunique est, la plupart du temps, ouverte au milieu et sur toute sa longueur (certaines ont des boutons sur toute la longueur, d’autres n’en ont pas).

Cependant, chaque caftan, selon sa provenance, sa nation, son peuple, a sa propre particularité : que ce soit au niveau de la coupe de la tunique ou bien du tissu et de la couleur de celle-ci, au niveau des motifs, des broderies ou bien des ornementations que l’on peut trouver sur la tunique. Ce sont toutes ces particularités qui ont fait apparaître différents types de caftans comme par exemple les caftans perses, moghols, algériens, marocains, turcs, et bien d’autres.

Le caftan : les origines

A l’origine, le caftan était un vêtement uniquement destiné aux hommes. C’est seulement lorsqu’il a commencé à être porté par les femmes au Maroc qu’il est petit à petit devenu un vêtement emblématique de la féminité, un symbole de l’élégance.

caftan dans l'empire Ottoman
caftan dans l’empire Ottoman en 1779

 

caftan-ouzbekistan
caftan en ouzbekistan en 1911

 

Avant de se démocratiser, le caftan n’était destiné qu’aux familles les plus aisées ainsi qu’aux sultans, notamment à cause du prix véritablement coûteux des soieries, des broderies et des ornements qu’on retrouvait sur ces longues tuniques et qui représentaient un signe de richesse. Certains caftans, les plus précieux, étaient utilisés comme récompenses par exemple pour les importants notables et leurs services rendus au peuple, ou bien pour les généraux victorieux : ces caftans étaient alors remis à l’occasion de festivals religieux.

En revanche, en Russie, le mot caftan (kaftan en russe) désigne un type d’habillement bien différent. Dans ce pays, le caftan désigne un long costume porté par les hommes, à la coupe très large mais aux manches très serrées. Le caftan était chez les Russes un vêtement plus couramment porté par les marchands ou les paysans ; il est aujourd’hui porté comme signe religieux, notamment par la secte des Orthodoxes vieux-croyants.

C’est il y a environ 100 ans que le caftan se popularise vraiment et commence alors à se porter avec divers assortiments de bijoux, et plus particulièrement avec la célèbre « Mdamma », une ceinture majoritairement faite d’or et définie par la tortue placée en son centre, originellement appelée un « Fakroune ». Cette tortue est connue pour apporter le bonheur et protéger du mauvais œil. Aujourd’hui, cette ceinture est plus souvent remplacée par une simple ceinture en tissu assortie à la couleur du caftan.

L’évolution du caftan

C’est grâce aux échanges commerciaux, notamment grâce au pèlerinage de La Mecque, cité islamique qui intensifie les rencontres et les échanges commerciaux entre divers peuples, ainsi qu’aux flux de tissus provenant d’un peu partout à travers le monde que le caftan s’est finalement démocratisé.

On traversait le monde en caravane commerciale et on ramenait un certain nombre de produits différents. Alors, une fois ces tissus et ces produits transformés en réels chefs-d’œuvre de la mode, les caftans sont devenus le symbole même de l’élégance et le vêtement par excellence avec lequel se vêtir pour aller à une soirée.

Aujourd’hui, le caftan est alors le vêtement que l’on porte pour aller à tous types de cérémonies comme par exemple les mariages, les baptêmes ainsi que les fêtes religieuses et autre. Mais le vêtement a aussi et surtout été stylisé et adapté aux particularités de notre 21ème siècle et de ses exigences de mode et de beauté. Même en occident,  l’entreprise française de luxe Yves Saint Laurent a participé à cette stylisation du caftan marocain, faisant redécouvrir le vêtement à notre société actuelle, aidant alors à son développement.

La promotion du caftan

L’art du caftan connaît donc un fort développement : tout d’abord grâce à la stylisation faite par des  maisons de couture qui lui offrent une visibilité encore plus grande à travers le monde entier, mais aussi grâce à l’important travail de promotion fait par certains magazines marocains, notamment par le magazine Femmes du Maroc. La création et l’organisation de défilés annuels retransmis à la télévision marocaine, comme par exemple le grand « Défilé du Caftan », participe aussi énormément au développement du caftan.

caftan marocain 1
© pinterest
caftan marocain 2
© pinterest
caftan marocain 3
© pinterest
caftan marocain 4
© pinterest
caftan marocain 5
© pinterest

De nos jours, les créatrices marocaines n’hésitent pas à ajouter une touche de modernité à leurs longues tuniques en revisitant les coupes du caftan ou bien en y apportant un type de tissus différent de la tradition comme par exemple du cuir ou bien du jean.

Le terme de caftan est aujourd’hui bien différent de ce qu’il était plusieurs années plus tôt et, stylisé  par les plus grandes maisons de couture de notre siècle, ce sont de grandes personnalités telles que la chanteuse Rihanna qu’on peut de nos jours apercevoir vêtues de ces longues tuniques inspirées du caftan. Ce vêtement est aujourd’hui bien plus abordable qu’il pouvait l’être à l’époque et n’importe qui pourrait en faire l’acquisition, en revanche les caftans fait des plus beaux tissus et des ornements les plus précieux restent relativement coûteux.

Laisser un commentaire

Fermer le menu